7 Décembre 1941, Pearl Harbor

« Hier, 7 décembre 1941 — une date qui restera à jamais marquée dans l’Histoire comme un jour d’infamie — les États-Unis d’Amérique ont été attaqués délibérément par les forces navales et aériennes de l’empire du Japon« , voici comment le président démocrate des États-Unis, Franklin D. Roosevelt, débute le discours qu’il prononce devant le Congrès américain le 8 décembre 1941. Pearl Harbor est sans aucun doute l’un des grands tournants de la seconde guerre mondiale. Car si l’attaque japonaise est une réussite tactique, ses implications stratégiques — et notamment l’entrée en guerre des États-Unis aux côtés du Royaume-Uni et de l’Union soviétique — bouleverse l’équilibre des forces.

À l’occasion du 80e anniversaire de cette bataille, LaContempo.fr vous propose donc une infographie originale sur les causes de l’événement, ses résultats et ses conséquences.

Infographie – 7 décembre 1941 – LaContempo.fr

Pour aller plus loin :

  • Conn Stetson, Engelman C. Rose, Fairchild Byron, Guarding The united States and its outposts, Washington DC, Center of military history, 2000 ;
  • Delmas Claude, Pearl Harbor, la guerre devient mondiale, Paris, Complexe, 1999 ;
  • Harter Hélène, Pearl Harbor : 7 décembre 1941, Paris, Tallandier, 2011 ;
  • Morton, Louis, United States Army in WWII. The Pacific. Strategy and Command : the first two years, Washington DC, Center of military history, 2000 ;
  • id., « Japan’s decision for war », dans Kent Roberts Greenfield (dir.), Command decisions, Washington DC, Center of military history department of the army, 2000 ;
  • Reports of general Mac Arthur. The campaigns of MacArthur in the Pacific, Washington DC, Library of Congress, 1994 (rééd.) ;
  • Williams Mary H., United States Army in world war II. Special Studies. Chronology, 1941-1945, Washington DC, Center of military history, 1989 ;
  • Documents diplomatiques de l’entre-deux-guerres transcrits par le Mount Holyoke College ;
  • Nara, Photograph of Japanese Chart of Pearl Harbor Captured from Japanese Sub (12009111), Photograph of Map of Pearl Harbor (12009088).

Jérémie Halais – 2021 –  LaContempo.fr

Retrouvez-moi sur Twitter

Le 11 septembre 2001, les États-Unis ébranlés

Il y a vingt ans, les États-Unis étaient frappés par un attentat terroriste inédit par sa forme et par sa violence. L’événement a marqué la mémoire occidentale. Le 11 septembre 2001 est probablement devenue une date clef de la période contemporaine. D’ailleurs, certains analystes et hommes politiques se sont risqués à rapprocher cette catastrophe de l’attaque japonaise sur Pearl Harbor, le 7 décembre 1941[1]. Certes, comparaison n’est pas toujours raison, d’autant que la formule offre indéniablement un raccourci utile pour qui cherche un effet de communication. Toutefois, elle n’en témoigne pas moins de l’impact de cette tragédie sur la conscience collective. Cette infographie revient donc sur le choc vécu lors de cette journée mais aussi sur ses conséquences humaines et, à plus long terme, géopolitiques.

11 septembre 2001, les États-Unis ébranlés - une infographie de LaContempo.fr - 2021

Pour aller plus loin :

Jérémie Halais – 2020 – LaContempo.fr


[1] Voir par exemple cette intervention du président Georges W. bush sur CBS News ou encore cet ouvrage de David Ray Griffin et Pierre-Henri Bunel intitulé Le nouveau Pearl Harbor. 11 septembre : questions gênantes à l’administration Bush.

L’Expédition d’Égypte, 1798-1801

Le 19 mai 1798, une flotte imposante quitte le port de Toulon en direction de l’Orient. Ses objectifs sont de débarquer en Égypte pour nuire aux intérêts britanniques mais aussi de poser les bases d’une présence française plus pérenne. L’expédition d’Égypte est un moment clé de l’histoire contemporaine pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cette aventure coloniale conclut la Révolution française qui s’était pourtant ouverte sur de grands idéaux. Elle participe ensuite à l’ascension politique du général Bonaparte alors même qu’elle constitue indéniablement un échec diplomatique et militaire. L’histoire du corps expéditionnaire après le départ de Bonaparte, le 23 août 1799, est d’ailleurs souvent ignorée par les grandes synthèses historiques. Enfin, Bonaparte emmène avec lui près de 180 savants, artistes et hommes de lettres qui œuvrent à une meilleure compréhension de l’Égypte ancienne mais aussi à bâtir la légende de l’expédition.

L’expédition d’Égypte, 1798-1801 (© Jérémie Halais – 2020 – LaContempo.fr)

Pour en savoir plus :

  • Biard M., Bourdin P., Marzagallis S., Révolution, Consulat et Empire (1789-1815), Paris, Belin, coll. Histoire de France, 2014 ;
  • Bonaparte N., Lenz Th. (présentation), Mémoires de Napoléon : tome 2. La campagne d’Égypte, 1798-1799, Paris, Tallandier, Texto, 2016 ;
  • Boudon J.-O., La campagne d’Égypte, Paris Belin, 2018 ;
  • Laurens H., L’expédition d’Égypte, 1798-1801, Paris, Éditions du Seuil, 1997 ;
  • Rothenberg G. E., Les guerres napoléoniennes, 1796-1815, Paris, Autrement, 2000.

Recherches et conception : Jérémie Halais – 2020 –  LaContempo.fr

Les grandes dates de la Révolution française

Cette chronologie a été créée, initialement, pour des étudiants, comme d’ailleurs notre infographie sur les origines de la Révolution française. Il s’agissait alors de proposer aux premières années quelques repères concernant la période révolutionnaire.

Pour aller plus loin :

Quelques grandes synthèses récentes :

  • Biard M., Bourdin P., Marzagallis S., Révolution, Consulat et Empire (1789-1815), Paris, Belin, coll. Histoire de France, 2014 ;
  • Martin J.-C., Nouvelle histoire de la Révolution française, Paris, Tempus Perrin, 2019 ;
  • Tulard J., La France de la Révolution et de l’Empire, Paris, Presses Universitaires de France, 2005 ;
  • Wahnich S., La Révolution française. Un événement de la raison sensible, 1787-1799, Paris, Hachette supérieur, 2012.

Conception : Jérémie Halais – 2020 –  LaContempo.fr

Retrouvez-moi sur Twitter.

Les origines de la Révolution

Quelles sont les origines de la Révolution française ? Quels sont les facteurs sociaux, économiques, politiques et intellectuels qui ont mené au déclenchement de cet événement fondateur de la période contemporaine ? Réalisée à l’origine pour des étudiants, cette infographie vous propose quelques réponses à ces questions.

origines_revolution

Pour aller plus loin :

Recherches, dessin, écriture et mise en page : Jérémie Halais – 2020 –  LaContempo.fr

Retrouvez-moi sur Twitter.

19 août 1942, le raid de Dieppe

19 août 1942, des troupes canadiennes tentent un débarquement à Dieppe, petit port de la côte normande occupé par les Allemands. L’opération Jubilee est un échec qui se solde par de lourdes pertes. Le but de ce raid n’était pas, comme l’affirme la propagande allemande de l’époque, d’ouvrir un second front en Europe occidentale mais de remplir des objectifs tactiques très précis tout en donnant des gages aux Soviétiques et aux Américains. Cette infographie revient sur les origines et le déroulement de cette journée.

Pour aller plus loin :

Recherches et conception : Jérémie Halais – 2020 –  LaContempo.fr

La guerre de 1870-1871

Nous commémorons cette année le 150e anniversaire de la guerre de 1870, « L’année terrible » selon les mots de Victor Hugo. Celle-ci éclate à la fin du mois de juillet 1870 entre la France, d’une part, et, d’autre part, la Prusse et ses alliés allemands. La candidature d’un prince Hohenzollern au trône d’Espagne provoque en effet une grave crise diplomatique entre le régime de Napoléon III et la Prusse de Guillaume Ier. Le 13 juillet, Bismarck rend publique la réponse du roi à l’ambassadeur de France, la « dépêche d’Ems ». Conscient de la supériorité de son armée, et désireux d’achever l’unification de l’Allemagne, le ministre-président présente volontairement cette dernière de façon à provoquer la France. Le 19 juillet, Paris déclare la guerre.

Le souvenir de cet affrontement s’est un peu effacé de la mémoire collective française. Les traumatismes des deux conflits mondiaux expliquent probablement ce relatif oubli de la guerre de 1870. Pourtant, celle-ci a marqué les contemporains, notamment parce qu’elle a entraîné la chute du Second Empire, la proclamation de la République, le siège puis la Commune de Paris, l’occupation allemande et l’annexion de trois départements français.

Cette infographie revient sur les grandes phases de ce conflit.

Pour aller plus loin :

  • Boniface X., « De la défaite militaire de 1870-1871 à la nation armée de 1914 », dans Drévillon H., Wieviorka O., Histoire militaire de la France, t. 2, Paris, Perrin, 2018 ;
  • Duclert V., 1870. La République imaginée, Paris, Belin, 2014 ;
  • Gouttman A., La grande défaite, 1870-1871, Paris, Perrin, 2015 ;
  • Milza P., L’année terrible. La guerre franco-prussienne septembre 1870-janvier 1871, Paris, Perrin, 2009 ;
  • Morris William O’Connor, Moltke, a biographical and critical study, London, Ward and Downey, 1894 ;
  • Roth F., La guerre de 70, Paris, Fayard, 1990.

Pour compléter notre infographie, nous vous proposons cette carte recensant les principaux affrontements de la guerre de 1870. Pour chaque événement, vous trouverez un lien vers des ressources correspondantes sur Gallica et vers les articles wikipédia.

Recherches et conception : Jérémie Halais – 2020 – LaContempo.fr

Les grands travaux d’Haussmann

Dans les années 1850, Napoléon III rêve d’une capitale prestigieuse. L’empereur confie à Georges Haussmann, nommé préfet de la Seine en 1853, la mission de mener à bien les grands travaux qui modèlent une nouvelle ville. De nombreuses voies sont élargies ou percées. Les façades des immeubles évoluent. Les limites administratives de Paris sont repoussées.

Les grands travaux d'Haussmann (© Jérémie Halais)

Pour aller plus loin :

  • Anceau É, « Georges Haussmann. Le bâtisseur du nouveau Paris », dans Ils ont fait et défait le Second Empire, Paris, Tallandier, 2019 ;
  • Aprile S., La révolution inachevée, Paris, Belin, 2014 ;
  • Casselle P., « Les travaux d’embellissements de Paris en 1853. Pouvait-on transformer la capitale sans Haussmann ? », dans Bibliothèque de l’École des chartes, t. 155, 1997 ;
  • Démier F., La France du XIXe siècle, Paris, éditions du Seuil, 2000 ;
  • Pinon P., Atlas du Paris haussmannien. La ville en héritage du Second Empire à nos jours, Paris, Parigramme, 2002.

Recherches et conception : Jérémie Halais – 2020 –  LaContempo.fr

Retrouvez-moi sur Twitter.

Mai-juin 1940, la bataille de France

La bataille de France débute le 10 mai 1940 avec l’invasion allemande des Pays-Bas, de la Belgique, du Luxembourg et de la France. Suite à la percée de la Wehrmacht à Sedan et son avancée dans le nord de la France, les armées alliées connaissent une succession de revers. Après l’évacuation de Dunkerque, la campagne de France se termine par la défaite des armées françaises et la signature de l’armistice par le gouvernement du maréchal Pétain.

Mai-juin 1940, la bataille de France (© Jérémie Halais)

Pour aller plus loin :

Recherches et conception : Jérémie Halais – 2020 –  LaContempo.fr

Retrouvez-moi sur Twitter.

1944, les bombardements alliés

Saviez-vous que plus de 80 % des bombes larguées sur la France par les Alliés l’ont été au cours de l’année 1944 ? Après le Reich, l’Hexagone est le pays qui subit le plus lourdement les bombardements en raison de son potentiel industriel, de ses infrastructures, de sa situation stratégique mais surtout en préparation du Débarquement sur les plages normandes. Cette infographie revient sur plusieurs données essentielles pour mieux appréhender cette campagne aérienne : les forces engagées par les Britanniques et les Américains, les cibles visées, la chronologie et la géographie des bombardements, leur intensité et surtout le bilan à la veille du Jour J.

Janvier-mai 1944, les bombardements alliés (© Jérémie Halais)

Pour aller plus loin :

  • Ellis J., The World War II databook, London, BCA, 1997 ;
  • Florentin E., Quand les Alliés bombardaient la France, Paris Perrin, 1997 ;
  • Freeman R.-A., The Mighty Eighth War Diary, London, Motorbooks, 1990 ;
  • Halais J., Saint-Lô, 1939-1945. Une ville normande dans la seconde guerre mondiale, Bayeux, OREP, 2019 ;
  • Knapp A., Les Français sous les bombes alliées, 1940-1945, Paris, Tallandier, 2017 ;
  • Leleu J.-L., Quellien J., Passera F. (dir.), La France pendant la seconde guerre mondiale, Paris, Fayard, Ministère de la Défense, 2010 ;
  • Middlebrook M., Everitt C., The Bomber Command War Diaries, Leicester, Midlang Publishing, 1996 ;
  • Ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme, Répartition des destructions de guerre, Paris, 1945 ;
  • Office of statistical control, Army Air forces statistical digest, décembre 1945 ;
  • Vayssière B., « Relever la France dans les après-guerres : reconstruction ou réaménagement ? », dans Guerres mondiales et conflits contemporains, n° 236, 2009/4.

Recherches et conception : Jérémie Halais – 2020 –  LaContempo.fr

Retrouvez-moi sur Twitter.