Les conscrits de Napoléon

L’instauration du système de la conscription, en 1798, permet à la France de lever, entre 1804 et 1813, près de 2 200 000 soldats. Ces effectifs sont nécessaires pour mener à bien les campagnes du Premier Empire en Europe continentale. Cette infographie revient sur le système de la conscription, ses résultats et les oppositions qu’il a pu susciter.

Les conscrits de Napoléon (© Jérémie Halais)

Pour aller plus loin :

  • Biard M., Bourdin Ph., MarzagalliI S., Révolution, Consulat et Empire (1789-1815), Paris, Belin, coll. « Histoire de France, 2014 ;
  • Beaurepaire P.-Y., Marzagalli, S., Atlas de la Révolution française, Autrement, 2010 ; Crépin A., Histoire de la conscription, Paris, Gallimard, 2009 ;
  • Pigeard A., La conscription au temps de Napoléon, Paris, B. Giovanangeli, 2003 ;
  • Tulard J., Histoire de Paris sous le Consulat et l’Empire.

Recherches et conception : Jérémie Halais – 2020 –  LaContempo.fr

Retrouvez-moi sur Twitter.

1914-1918, les pertes françaises

Dans quelle mesure les soldats français sont-ils mis, entre 1914 et 1918, à contribution par l’armée dans son œuvre de défense nationale ? L’objet de cette infographie est de répondre à cette question. Elle montre aussi que la participation à l’effort de guerre n’est pas la même pour tous, puisque l’âge, la profession jouent un rôle dans l’exposition aux dangers.

1914-1918, les pertes françaises (© Jérémie Halais)

Pour aller plus loin :

Recherches et conception : Jérémie Halais – 2020 –  LaContempo.fr

Retrouvez-moi sur Twitter.